Le public est moins bête que ne le pensent les publicistes.

L’affirmation de H.L. Mencken, qui soutient que “personne n’a fait faillite en sous-estimant l’intelligence du public américain”, est absurde et élitiste. Le secteur de l’audiovisuel est entré en déclin parce que les téléspectateurs ne prennent pas au sérieux les affirmations sans fondement. Actuellement les gens sont critiques envers la manipulation maladroite des médias.

Alors comment attirer leur attention ? Le leadership éclairé est une option. C’est une prise de position. Vous devez dire quelque chose de nouveau, de controversé, de surprenant. Parfois, vous vous tromperez, mais cela vous permettra d’apprendre, comme la célèbre phrase de Larry Ellison qui en 1995 affirma : “Le PC est un engin ridicule”. Ce discours audacieux a permis à Oracle de prendre un nouveau départ.

Dites à votre audience quelque chose de complètement nouveau, qu’elle n’a encore jamais écouté. Si ce que vous leur racontez est utile, ils en seront reconnaissants. C’est exactement ce qui s’est passé lorsque j’ai publié plusieurs livres blancs pour le SAS Institute sur des sujets comme l’exploration des données et le CRM analytique : cela a même aidé SAS à vendre des licences de logiciel.

En ce qui concerne le “business-to-business”, le but est de gagner un statut et une reconnaissance dans votre secteur. En 2011, j’ai aidé Eric Everard, le Président fondateur d’Artexis et easyFairs, à développer et exécuter un programme TL pour son année de présidence de l’UFI, l’association mondiale du secteur des foires et des salons.

Les leaders d’opinion doivent avant tout savoir écouter. Si vous voulez être un leader d’opinion, préparez-vous à réviser vos opinions en fonction de ce que vous écoutez : un leader d’opinion d’hier, ne vaux plus rien aujourd’hui.

"Ça a toujours été un plaisir de travailler avec Ed, surtout pendant mon année de présidence de l’UFI. Ed m’a aidé à communiquer ma vision et mes priorités pour l’organisation de façon concise, systématique et efficace. Il maîtrise particulièrement bien les difficultés générées par le secteur des foires et salons professionnels et il reste impassible face aux délais contraignants".

Eric Everard, Président Exécutif, Artexis Group